Pas d’augmentation des taux pour cet été

Depuis le début de l’année nous constatons une hausse des prix de l’immobilier dans les grandes villes.
En parallèle les taux ont tendance à stagner, voire très légèrement diminuer.

Allons-nous atteindre les records historiques de 2016 ? Taux moyen record : 1,50 %

Le taux moyen constaté le mois dernier par nos services, toutes régions confondues, est de 1,54 %. À force de légère diminution mensuelle, nous observons des taux toujours plus bas.

En juin, nous avons observé un taux moyen de 1,01 % sur 10 ans, 1,31 % sur 15 ans, 1,47 % sur 20 ans et 1,72 % sur 25 ans. 

Depuis quelques semaines, nous contactons une ouverture, de plus en plus grande, des critères des banques. C'est-à-dire ? 

Certaines banques ne demandent plus un apport minium représentant une part du prêt, mais seulement l’apport des frais liés à l’acquisition du bien (frais de notaire).

Les banques ont aussi rallongé leur durée d’emprunt. Nous voyons de plus en plus systématiquement des durées supérieures à 20 ans dans les barèmes.

Notre conclusion

Nous n’allons pas connaître de fortes augmentations des taux dans les semaines et mois à venir. Les banques doivent trouver un moyen de compenser la hausse des prix de l’immobilier mais aussi la réduction du prêt à taux zéro (PTZ) dans les zones non tendues (dites « rurales »).

Les taux n'allant pas prendre de coup de chaud d'ici la fin de l'été, pensez à renégocier les conditions générales de votre crédit ! Avant de vous engager, faites une simulation avec le conseiller financier BT Crédits-Financements le plus proche, services 100 % gratuits.   

Vous avez un projet immobilier en tête ? Ne vous précipitez pas, faites appelle au courtier BT Crédits-Financements le plus proche, qui obtiendra pour vous les meilleures conditions du marché. Pourquoi vous priverez vous d’un été paisible ?

 

Publié le 10/07/18